488348 vues
armoirie
le ministre
logo
Document sans titre

Actualité



CICG EDUCATION NATIONALE ET ALPHABETISATION: DE NOMBREUX ACQUIS DANS LE SECTEUR SUR LA PERIODE 2011-2023 Lun. 15 Janvier 2024
photo

Abidjan, le 15 janvier 2024- Le Dossier spécial Éducation nationale du 11ème Gouv'ACTU, un magazine mensuel du CICG, est essentiellement dédié aux acquis de l'Éducation nationale et de l'Alphabétisation sur la période 2011-2023.
Le Taux brut de Scolarisation (TBS) est passé de 89,60% sur la période 2013-2014 à 99,93% en 2017-2018.
Pour ce qui est du taux d’achèvement au primaire, il est de 78% en 2022 contre 59,1% en 2012, quand celui au secondaire premier cycle est passé de 34,5% en 2012 à 68,9% en 2022.
En termes de ressources humaines, nous avons assisté à un recrutement exceptionnel de 10 300 enseignants du primaire et du secondaire de 2019 à 2020.
Quant à l’indice de parité filles/garçons, il était de 1,02 en 2022 contre 0,89 en 2013.
Au niveau des infrastructures d’accueil, 36 126 salles de classes ont été construites au primaire de 2012 à 2022 contre 12 986 classes sur la période 2001-2011.
Afin de soulager les parents, surtout les plus vulnérables, en début de rentrée scolaire, ce sont près de 50 millions de kits scolaires que le gouvernement a distribués pour un montant total de 130 milliards de FCFA, de 2011 à cette année 2023.
Concernant la promotion de l’alphabétisation, on peut se réjouir qu’en Côte d’Ivoire, le taux d’analphabétisme général qui était de 51% en 2002 soit passé à 43,8% en 2015, pour se situer à 43,70% en 2019 et atteindre 47% en 2021.
Au titre des cantines scolaires, de 2014 à 2019, le gouvernement ivoirien a investi 16,2 milliards de FCFA, pour offrir un repas à plus d’un million d’écoliers. La Côte d’Ivoire comptabilise aujourd’hui 5 602 cantines.
Dans le cadre de la lutte contre la fraude aux examens à grand tirage, les centres d’examens du pays ont été équipés de vidéo-surveillance.
En termes d’innovation d’apprentissage, l’on note la mise en place de la plateforme « Mon école à la maison » l’adoption, le 4 octobre 2023, des conclusions des Etats Généraux de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (EGEA), qui représentent une boussole pour une école ivoirienne de qualité.
Tous ces acquis ont été possibles grâce à de gros investissements dans le secteur de l’éducation. Les budgets du ministère en 2021, 2022 et 2023 ont été respectivement de 960, 44 milliards de FCFA, 1 087,3 milliards et 1 212,4 de FCFA.
En savoir plus: https://bit.ly/3NZ9ZnV